L’histoire

Kübler-Ross est ce que l’on appelle dans le jargon discologique, un « album-concept » (cf : wikipédia), c’est à dire qu’il forme une histoire, une unité.

Le titre Mascarade en est un prélude et une synthèse.

Notre histoire se situe au croisement du rêve et de la réalité décrivant les étapes d’une lutte interne pour se défaire d’un conditionnement et d’une vision erronée de la réalité et dont l’interprétation peut être faite de manière collective et générique ou de manière individuelle.

Ces chansons constituent un cycle de prise de conscience, de perte de soi, vide, colère, peurs, tristesse, confusion, conflits internes, expérimentations, décisions, accomplissement et résilience, inspirés des phases décrites par Elizabeth Kübler-Ross.